Depuis le début de son activité professionnelle et par conviction personnelle, Maître Ariane MINEUR s’est engagée auprès des forces de l’ordre victimes d’infractions dans l’exercice de leurs fonctions.

 

Qu’il s’agisse de faits d’outrages ou de rébellions dont sont trop souvent victimes les forces de l’ordre au quotidien, ou de faits de violences volontaires ou involontaires, notamment à la suite d’accidents de la circulation, le cabinet pourra vous assister du début de la procédure (au cours des confrontations ou pour les dépôts de plainte), pendant le procès et pour assurer l’exécution des décisions de justice (le cas échéant auprès du SARVI – Service d’Aide Au Recouvrement des Victimes d’Infractions).

 

Les forces de l’ordre victimes d’infractions dans le cadre de leur activité professionnelle bénéficient de la protection fonctionnelle de leur administration ce qui signifie que c’est elle qui doit prendre en charge les frais liés à leur défense, et notamment les honoraires d’avocat.

 

Le Cabinet s’engage à assurer la défense des forces de l’ordre aux conditions et tarifs de l’administration, c’est-à-dire sans que la victime ne doive verser un honoraire complémentaire à l’avocat, sauf en cas de complexité particulière du dossier.